Le CMPP de Courbevoie

CMPP_Courbevoie_psychothérapies_site.png

🚩Un rapprochement avec notre association. Nous sommes ravis de bientôt accueillir nos futurs collègues.

 

 

Coordonnées : 7-9, impasse Michaël Winburn - 92 400 Courbevoie
01 43 33 56 35 - direction.cbv@gmail.com
Médecin directeur : Luc Chaudoye

Présentation de l'établissement  : le mot du médecin directeur 

« Les hommes sont les auteurs de symboles, les spectateurs des symptômes comme si le symptôme était un sous symbole ; un retour par la voie du hasard de ce qui n’a pu être réalisé. »
Marie BALMARY

Le temps de l’élaboration psychique est un temps long. En effet, le chemin qui va du symptôme au symbole nécessite un patient travail archéologique pour dégager du sens là où il parait ne pas y en avoir.
Combien d’enfants nous sont adressés au CMPP pour un symptôme d’« hyperkinésie », ne pas pouvoir se poser, ne pas pouvoir différer, être en mal de symbolisation : que de situations que nous croisons quotidiennement !

Mais en miroir à ces situations si fréquentes, quelles sont les préconisations sociétales implicites actuelles ?

⦁    Donner des réponses immédiates ;
⦁    Faire taire le symptôme plutôt que d’essayer de dégager du sens ;
⦁    Trouver une réinscription historique.

    Dans les hôpitaux, les soignants passent de plus en plus de temps à coder     les actes thérapeutiques qu’ils pratiquent. Coder devient une nécessité     impérieuse. Peut-être en arrivera-t-on à coder l’action de coder des actes     thérapeutiques que l’on a de moins en moins le temps de faire.

Au CMPP, nous ne sommes pas envahis encore par cette folie codificatrice, essayons de préserver cette situation, ne perdons pas de vue notre rôle, nos objectifs. Tentons de ne pas nous laisser gagner par ce besoin de réponses immédiates.

Ces dernières décennies, la psychiatrie a subi une lente érosion des avancées des années 70 qui avaient vu l’ouverture de nouvelles perspectives dans la prise en compte de la souffrance psychique.
Petit à petit, le travail de secteur avec sa dimension extra hospitalière s’est appauvri jusqu’à un retour à des méthodes d’un autre âge.

Ne nous laissons pas gagner par ces tendances actuelles qui pourraient nous pousser à privilégier la forme sur le fond, à s’intéresser plus au contenant qu’au contenu.

Continuons à préserver l’outil CMPP avec l’objectif de pouvoir entendre la souffrance psychique et non la faire taire, de manière à ne pas en arriver à ce que nous disait A. Einstein :
« La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Ici, nous avons réuni théorie et pratique, rien ne fonctionne… et personne ne sait pourquoi. »

  • Juin 2022

►Plaquette réalisée par l'association Cerep-Phymentin : bienvenue !

📌Le rapport d'activité de l'association Cerep-Phymentin 2021