TEMPO septembre 2020

mediatheque_cerep_phymentin_tempo_2020.png

Comme chaque année, la rédaction de ce « Mot du président » m’importe au plus haut point.

Sur le plan de la forme, ce rapport d’activité 2019 se présente comme un très beau document, sous le signe du phare et des bateaux, ce qui me fait me souvenir du fait que Donald MELTZER aimait bien dire que pour l’enfant, « la première météo se lit dans les yeux de la mère », soit de la mer(e) calme mais à tendance parfois… agitée !
Merci donc à Véronique M. et à ses collaborateurs pour cette réalisation véritablement très esthétique.
Plus profondément, à l’heure où j’écris ces quelques lignes, la situation en France et dans le monde - du fait de la pandémie virale - n’a plus rien à voir avec celle que nous avons vécue en 2019.
 
Je reviendrai en conclusion sur l’impact de cette pandémie, mais il est vrai qu’il est difficile de penser 2019 en faisant totalement abstraction de 2020…
Quoi qu’il en soit, l’année 2019 a été une belle et bonne année pour Cerep-Phymentin, non seulement sur le plan budgétaire mais aussi, et surtout, sur le plan de notre activité de soin et de formation, et ceci en dépit des grèves qui ont tout de même pesé en fin d’année sur le fonctionnement des différents établissements.
Ces événements sociaux ont sollicité de tous un engagement professionnel sans faille et un sens de la responsabilité que je tiens à saluer publiquement ici.
Ceci témoigne à mon sens d’une authentique vitalité de notre association et d’une identité associative de plus en plus partagée, vécue et ressentie...

Consulter l'intégralité de la newsletter