TEMPO décembre 2019

newsletter_tempo_cerep_phymentin_2019_mediatheque.png

« La taxe d’apprentissage 2019 »

Éditorial 

Se rêver un projet d’avenir : focus sur notre institut médico-éducatif

FAISONS CAMPAGNE !
 

Pas certain que le mot « taxe » ne donne a priori envie aux chefs d’entreprise et dirigeants ! Et pourtant…

La taxe reste tout de même un prélèvement obligatoire dont il faut s’acquitter. À la différence des impôts, une taxe est (en théorie) affectée. Taxe carbone, T.V.A, taxe postale…

Elle est versée en échange d’un service donné. Nous y voici !

 La taxe d’apprentissage est particulière ! Pourquoi ? Vous pouvez décider à qui vous la verser et chez Cerep-Phymentin, on vous montre comment nous l’utilisons depuis plusieurs années - sur notre site, nos rapports d’activité et notre plaquette.
Alors, en quelques mots, à quoi sert cette taxe pas comme les autres ? La pédagogie, les soins et les apprentissages mis en œuvre par une équipe intervenant auprès d’adolescents en Institut Médico-Éducatif (IME). Les professionnels leur permettent d’acquérir de l’autonomie, de la méthode, des outils et d’accéder à d’autres dispositifs de préprofessionnalisation ou bien de construire des bases solides pour leur vie d’adulte.

 
Très concrètement, ces apprentissages peuvent se faire parce qu’il y a des moyens, des locaux, du matériel et des compétences de professionnels en partie financés par cette taxe.
Alors décidez de faire campagne avec nous pour aider à l’insertion de jeunes en situation de handicap !

 Grégory MAGNERON, directeur général de l'association